icon

ORIGINES DE LA BÉNICHON 

La fête de la Bénichon – synonyme aujourd’hui de repas copieux, de danse et de fête foraine – a pourtant une origine religieuse. Du latin benedicto, c’était la célébration de la fête patronale dans les paroisses, suivie d’une partie festive profane : la première mention écrite date de 1443 ! Durant le XXe siècle, la fête a évolué et l’on célébrait plutôt la fin des travaux dans les champs. Traditionnellement, les fêtes villageoises sont organisées par la jeunesse ou d’autres sociétés locales.

LA BÉNICHON DU PAYS DE FRIBOURG 

En 2013, sous l’impulsion du Conseil d’Etat et de la Nouvelle Politique Régionale (NPR), Terroir Fribourg met sur pied la 1ère Bénichon du Pays de Fribourg. Cette manifestation de grande ampleur se veut non pas concurrentielle, mais complémentaire aux Bénichons organisées localement. L’importante communication autour de l’événement contribue à développer l’intérêt des médias et de la population pour cette fête, ce qui profite tant aux fêtes villageoises qu’aux artisans, qui voient leur production liée fortement augmenter depuis environ 5 ans.

ALORS, QUE FAIT-ON À LA BÉNICHON ? 

La Bénichon, c’est l’occasion pour les familles de se retrouver autour d’une riche tablée. Les produits traditionnels comme la cuchaule, le jambon de la borne, les poires à botzi, ou les meringues sont à l’honneur dans ce menu ayant la particularité d’être très varié ! Dans certaines fermes, on monte encore la « Balançoire de Bénichon », longue planche amarrée à la grange qui donne des frissons aux petits et fait rire les plus grands !

Dans les fêtes villageoises, on mange le menu entre amis dans de grandes cantines, puis l’on va éliminer ces calories sur le pont de danse ! Les célébrations sont souvent enrichies d’activités annexes, marché, carrousels, théâtres ou cortèges et se déroulent sur le week-end entier !

Un temps en retrait, la célébration de la Bénichon est revenue en force et se porte aujourd’hui à merveille, aux 4 coins du canton !

BÉNÉVOLES

Rejoins l’équipe de la Gordon Bennett 2017 en devenant bénévole:

INSCRIPTION

MENU TRADITIONNEL 

Cuchaule et moutarde de Bénichon
*******
Seisler Voräss*
*******
Soupe aux chou
*******
Ragoût d’agneau, accompagnements
*******
Jambon de la Borne et spécialités de viandes fumées, Choux, carottes et pommes de terre
*******
Gigot d’agneau aux raisins, Poire à Botzi AOP, Purée de pommes de terre et fagots de haricot verts
*******
Gruyère AOP, Vacherin fribourgeois AOP et autres spécialités fromagères
*******
Meringues et crème double
*******
Café accompagné de bricelets, pains d’anis, cuquettes, beignets et croquets de Bénichon

Avec le temps, le menu de la Bénichon a évolué. Il varie selon les régions et l’envie des convives.

* uniquement dans le district alémanique de la Singine.